Noël : un tour des traditions salées et sucrées en France

Noël : un tour des traditions salées et sucrées en France
Noël : un tour des traditions salées et sucrées en France

Au moment des fêtes de fin d’années, chaque pays  a ses propres traditions culinaires. Du foie gras aux 13 desserts de Provence, petits tours des menus de Noël de France !

Le foie gras

Incontournable des tables de fête, le foie gras de canard ou beaucoup plus rare, d’oie, est traditionnellement produit dans le sud-ouest. Poêlé, en terrine servi simplement sur une tranche de pain ou avec du pain d’épices, accompagné d’un chutney ou cuisiné en cappucino ou crème brûlée, il réjouit toujours !

Les huîtres

Par 6 ou à la douzaine, les huîtres sont une mise en bouche ou une entrée idéale car elles demandent peu de préparation. Le seul travail : les ouvrir ! Natures, elles s’accompagnent d’un filet de citron ou de vinaigre à l’échalote. Pour une touche d’originalité, imaginez de petites sauces-condiments à base de petis dés de fruits et de légumes : pommes, céleri, câpres, mangue, grenade… Pour ceux qui ne les apprécieraient pas crues, elles se cuisinent chaudes ou gratinées.Evidement nous les retrouvons en bretagne ou dans le sud-ouest 

Les volailles

Entrée dégustée, place aux fabuleuses volailles de Noël exclusivement élevées pour les fêtes de fin d’année : dindes, chapons, oies, poulardes, canards… A chacune ses saveurs et ses parfums ! Souvent rôties, farcies ou non, elles s’accompagnent de légumes de saison sautés, en gratins ou en purées : topinambours, panais, navets, courges... et de marrons bien évidemment...

Une seule condition pour offrir le meilleur de chacune et conserver tout leur moelleux : leur laisser le temps de cuire doucement et les arroser régulièrement de jus de cuisson !

La bûche

On dit parfois en avoir assez de la bûche mais lorsqu’elle n’est pas là, elle nous manque ! Au marron, au  chocolat, au fruits exotiques, au pain d’épices, glacée, originale ou plus classique, une bûche de Noël ravit toujours les papilles des grands et des petits…

Les friandises exquises de la veillée de Noël

Traditionnellement en Provence, au retour de la messe de minuit, on mangeait des friandises accompagnées de vin cuit. Si aujourd’hui, une liste des “13 desserts de Noël” a été établie, il existerait plus d’une cinquantaine de variétés de desserts à poser sur la table suite au grand souper. En fonction des régions, des cantons, des villes et même des familles, la composition varie… On y trouve le plus souvent des fruits secs (noix ou noisettes, amandes, figues, dattes, raisins), des fruits frais (pommes, poires, raisins), du nougat noir et du nougat blanc, des fruits frais (pommes, poires, melon vert), des confiseries comme les fruits confits ou les calissons, de la pâte de coing et des pâtes de fruits, des bugnes.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.

Faire découvrir

Haut de Page